Vous êtes ici :

L’info hebdo n°571 – semaine 02 Décembre 2019

Par rapport à la semaine du 25/11/2019, les prix moyens du paddy collectés auprès des districts producteurs ont accusé un retrait de prix de 8% au cours de la première semaine du mois de décembre, due principalement à la récolte actuelle du « Vary aloha ». En effet, le prix est passé de 1 039 Ar/kg à 958 Ar/kg, soit une baisse de 81 Ar/kg.

Pour les riz blancs locaux, une fermeté des prix, voire une petite baisse de 1% des prix moyens a été observée au cours de la semaine du 02/12/2019. Spécifiquement, le « Vary gasy » est disponible au même prix que celui de la semaine du 25/11/2019, soit 1 777 Ar/kg. Le riz Makalioka a accusé un léger retrait de prix de 15 Ar/kg, vendu la semaine du 02/12/2019 à 1 890 Ar/kg, contre 1 905 Ar/kg une semaine auparavant. Le prix moyen du riz Tsipala, est passé de 1 774 Ar/kg à 1 754 Ar/kg la semaine étudiée, soit une baisse de 20 Ar/kg. Finalement pour le riz import, celui-ci a suivi la tendance des prix du riz blanc à la baisse, affichant la semaine du 02/12/2019 un prix de 1 717 Ar/kg, soit en retrait de 8 Ar/kg par rapport au prix de la semaine d’avant.

Dans les grandes villes et les chefs-lieux de régions, les prix moyens du riz blanc local et du riz import ont affiché un prix ferme dans presque la globalité des localités disposant de données au cours de la semaine du 02/12/2019. Il convient par ailleurs de souligner quelques variations de prix du riz blanc à Antananarivo Renivohitra où le prix est en légère hausse de 1%, et à Tsiroanomandidy ainsi que Miarinarivo qui ont affiché des retraits de prix, respectivement de 9% et 1%, bénéficiant surtout du début de la récolte du « Vary Aloha ».

Au niveau des zones en difficultés alimentaires, les prix moyens du riz blanc local et du riz import obtenus durant la semaine du 02/12/2019 sont restés les mêmes, sauf pour quelques localités comme Vangaindrano, où le riz blanc a accusé une baisse de prix de 9%, et dont le marché est abondamment approvisionné en période de récolte du riz précoce. A Betioky-Atsimo, les prix ont augmenté que ce soit pour le riz blanc ou pour le riz import (respectivement de 5% et 3%), due à la rareté de ces denrées sur le marché local.

Enfin, pour les autres produits vivriers tels que le manioc sec et le maïs décortiqué ; si pour ce dernier les prix ont été les mêmes que la semaine du 25/11/2019, des variations de prix ont été constatées pour le manioc sec. En effet, les prix de celui-ci ont haussé à Tsihombe et Betioky Atsimo (+25%), Vangaindrano (+14%) et Betafo (+8%), tandis qu’il a été en retrait à Beloha (-17%).

Télécharger

Comments are closed.
Ce site a été élaboré avec l'appui technique de la Primature
DSI Primature