Vous êtes ici :

L’info hebdo n°540 – semaine 29Avril 2019

Etant en période de grande récolte, marquant la fin progressive de la soudure ; les prix moyens du riz blanc local et du paddy ont connu respectivement une tendance continue à la baisse ; chacun de 3% au courant de la dernière semaine du mois d’avril. En effet, si le prix du paddy a été de 942 Ar/kg la semaine du 22/04/2019 ; il est passé à 910 Ar/kg au cours de la semaine du 29/04/2019, soit en moyenne une baisse de 33 Ar/kg.
Pour les riz blancs locaux, les prix ont été également en baisse continue, par rapport à la semaine du 22/04/19. Effectivement, le « Vary Gasy » qui coûtait environ 1661 Ar/kg, la semaine d’avant, est disponible au courant de la semaine du 29/04/2019 à 1 629 Ar/kg. Pour le « Makalioka », il est vendu cette semaine à 1 838 Ar/kg contre 1 898 Ar/kg au courant de la semaine du 22/04/19, soit 60Ar/kg de baisse. Le riz «Tsipala» a connu un retrait plus significatif de 97 Ar/kg en une semaine, affichant au cours de la semaine du 29/04/19, un prix de 1 657 Ar/kg. Enfin, pour le riz importé, le prix est resté presque au même niveau que celui de la semaine d’avant, néanmoins avec une petite hausse de 10 Ar/kg, et s’établit cette semaine à 1 686 Ar/Kg.
Dans la majorité des grandes villes et les chefs-lieux de régions, les prix moyens du riz blanc local sont en retrait progressif durant la semaine du 29/04/2019. Cependant, des hausses de prix ont été observées dans quelques localités à savoir : Maevatanana (+4%) et Ambatondrazaka (+6%), le cas de ces dernières est caractérisé par l’insuffisance de l’offre par rapport à la demande. A Antananarivo en outre, le prix est resté le même que durant la semaine du 22/04/2019. Ensuite, pour ce qui est du riz import, le prix est demeuré stable dans la majorité des grandes villes et chefs lieux de région, où les données ont été disponibles, voire même en baisse à Antsirabe et à Manakara Atsimo (-3%). Inversement pour la capitale, le prix du riz import a accusé une petite hausse de 15 Ar/kg.
Dans les zones en difficultés alimentaires, des prix généralement ont été observés fermes cette semaine ; que ce soit pour le riz local ou riz importé. Néanmoins à Vangaindrano, celui du riz blanc a baissé de 6%, tandis qu’à Vohipeno, le riz blanc local et le riz import ont connu chacun une baisse de prix de 3% ; ainsi qu’à Ampanihy, où le prix du riz import est en retrait de 10%.
Concernant les autres produits vivriers selon les données disponibles, leurs prix sont restés globalement fermes pour le manioc. Pour le cas du maïs, par ailleurs, les prix ont diminué à Tsihombe (-11%) et Ampanihy (-9%) ; et à l’inverse, en hausse à Amboasary Atsimo (+11%), Vohipeno (+10%), et Betioky Atsimo (+4%).

Télécharger

Comments are closed.
Ce site a été élaboré avec l'appui technique de la Primature
DSI Primature